Avertissement de l'auteur :

Ayant eu des problèmes avec mon FAI qui m'a supprimé ces pages sur son site, à cause de personnes ayant porté plainte pour RACISME, l'auteur tient à apporter à la connaissance du lecteur ou de la lectrice, quelques précisions :

Il est vrai que si le personnage incarnant le méchant dans l'histoire (Le sénateur JC KINGSTON) est un raciste, un homophobe, un mysogyne, un goujat, un salaud et même un assassin, cela ne reflète en aucun cas - et je tiens à insister sur ce point : en AUCUN CAS mon point de vue personnel ! Il est important de le comprendre.

Ce personnage est le "vilain" principal de l'histoire, et j'ai voulu le rendre aussi salaud et méprisable que possible. En clair, c'est une ordure et une pourriture. Une vraie de vraie. C'est pourquoi j'ai forcé le caractère.

Les personnages vivent leur vie, et ont leur propre idée et concept de l'existence, dans "Les chroniques de CEPHALOPOLIS". Je ne vois pas en quoi je serai rééllement concerné par leurs propos ou leurs idées. Il ne faut pas non plus tout mélanger.

Je suis un auteur, et je me suis fait un point d'honneur à respecter cette règle : A savoir, créer une personalité propre à chaque personnage.

Aussi, il est ahurissant que certains lecteurs ou lectrices puissent penser que si KINGSTON est raciste, je puisse l'être également.

En ce qui me concerne, c'est du grand n'importe quoi !!!

Non, je ne suis pas raciste, et j'ai beaucoup souffert qu'on puisse seulement le penser. Pour tout avouer, ça m'a beaucoup choqué !

Aussi je tenais à apporter ces quelques précisions, afin que le lecteur ou la lectrice puisse lire sereinement "Les chroniques de CEPHALOPOLIS" et les prendre pour ce qu'elles sont : Un pur moment de divertissement (hélas inachevé), loin de toute polémique qu'elles pourraient susciter à leur insu.

Merci de votre attention.

 

Erick - CYBERIK - GUYOT